Actu automobile ancienne

Photos ZR Tuning

Lors d’un reportage TV sur le tuning, Daniel de Bruxelles a découvert cette… chose wassat
Voici donc une… ZR (remarquez l’oubli de « MG »…)

Qu’on aime ou pas, on ne peut que respecter la qualité et la quantité de travail sur cette… ZR

On serait intéressé d’avoir les explications du propriétaire…

Merci Daniel pour ces photos.

Opinion 1.8i VVC

1.8i VVC par son conducteur, Sebastien L. smile
J’ai acheté une MGF 1.8l VVC pack, il y a presque 3ans.
Je roule tous les jours avec, pour aller travailler, ou pour partir en vacances.
Sur les trajets urbains (il faut savoir qu’à Rennes les rues de la ville sont continuellement en travaux)les passages de roues ont tendance à venir toucher les pneus à l’arrière. C’est sans doute lié à la hauteur de suspension plus basse sur les versions pack, que sur les modèles « standards ».(si vous savez ce qu’il faut faire pour réhausser un peu la voiture, je suis preneur).
J’ai noté que cette voiture bénificiait d’une « cote sympathie »
impressionnante. En effet je me suis rendu compte que lorsque qu’on est arrêté à un stop, les automobilistes vous laissent plus facillement vous engager……(ça parait idiot, mais je peux vous dire que je n’attends plus aussi longtemps au stop en bas de chez moi).

Sur les grands trajet, je n’ai rein à redire. Je trouve la F confortable, et elle est moins bruyante que certains autres cabriolets.
Le seul problème vient de madame, qui doit faire un choix dans sa garde robe…bah oui c’est pas un break !!!

En conclusion, c’est toujours un grand plaisir pour moi de « descendre » dans cette voiture, et de faire un bout de chemin avec. D’autant que la cote Bretonne ne se trouve qu’à une petite heure de mon domicile, et que contrairement à ce que l’on pourrait croire….
IL FAIT SOUVENT TRES BEAU EN BRETAGNE.

Je finirais en souhaitant bonne route (et bon vent) à tous les passionnés de MG…..allez et même aux autres passionnés d’automobile.

Salut
Sebastien L.

MK I vs MK II

Différences entre les MG F MKI et les MGF MK II
Les MGF MKII (Mark 2) ont été construites à partir de juillet 1999 environ. Les premières commercialisées en Grande Bretagne l’ont été en novembre 1999 et c’est au début de l’an 2000 que les premières sont arrivées en France. Les premières MKII doivent avoir le VIN YD511060 (estimation, voir le dossier VIN pour plus d’explications). La lettre Y marque l’arrivée des MKII mais sera remplacée rapidement par le chiffre 1 à cause de nouvelles recommandations de refroidissement.

Environ 53000 MKI ont été produites avant l’arrivée de la MKII. Les dernières MKI produites ont fait l’objet d’une édition limitée à 2000 exemplaires : les LE75 (75ème anniversaire de la marque).

Noter qu’avant l’arrivée de la MKII qui a introduit de nombreux changements/améliorations, la MKI a pas mal évoluée depuis 1995 (par exemple : toit sans couture, couvre capote plus simple d’emploi, nouvelles couleurs, 3ème feux stop, solution à des problèmes technique ¦). Pour voir la liste des modifications sur la F depuis 1995, (site MGF-NET – en Anglais).

Les différences entre la MK1 et MK2 sont principalement (liste non exhaustive) :

– Introduction du modèle Steptronic
– Intérieur : meilleure qualité des plastiques, choix ronce de noyer ou frêne. Instruments sur fond d’argent (avant ivoire), tableau de bord disponible en beige (ambiance beige)
– Système audio stéréo à 8 hauts-parleurs plus performant.
– Rétroviseurs extérieur à réglage électrique.
– vitre électrique one shoot cà´té conducteur.
– Volant ajustable en hauteur
– Clignotants blancs
– Cadre du pare brise de la couleur de la carrosserie
– Nouvelles combinaisons de jantes/pneumatiques (arrivée des jantes carrées 16 »).

cliquer ici

Date de fabrication de votre F

Quelle est la date de fabrication de votre F ?
Pour connaître la date de fabrication de votre F, vous pouvez vous baser sur la date de fabrication de votre pare-brise (par exemple). Cela donnera une approximation de 1 à 3 mois. Cette indication se situe en bas à gauche du pare-brise tout en bas des indications « Pilkington ».

Elle prend forme d’un chiffre suivi ou précédé de points.

Le chiffre indique l’année (ex: 8 = 1998).

Les points indique le mois tel que :
6 points à gauche du chiffre = janvier (……8 = 01/98)
5 points à gauche du chiffre = février

1 point à gauche du chiffre = juin
6 points à droite du chiffre = juillet
5 points à droite du chiffre = aoà»t

1 point à droite du chiffre = décembre

Source

Nouveau record pour MG

MG a fait une demande au Guiness des records pour homologuer le record de vitesse battu par le break ZT-T (nom de code X15) qui a atteint 360,9 km/h à Bonneville sur le lac salé USA.

– NEWS EN ANGLAIS –
MG ZT-T TOPS 225 MPH AT BONNEVILLE SPEED WEEK

¦ MG IN LINE FOR A GUINNESS WORLD RECORD

MG Rover Group has applied to the Guinness World Records for the World’s Fastest Estate car / Station Wagon record. The MG ZT-T, codenamed X-15, reached a top speed of 225.609 mph (360.9 km/h) at the August 2003, 55th annual Bonneville Speed Week Nationals, on the Salt Flats in Utah, USA.

In 2002 Nick Stephenson, deputy chairman of Phoenix Venture Holdings, himself an accomplished drag racer in the UK, together with MG Rover design director Peter Stevens, of McLaren F1 fame, decided to build a 200 mph estate derived from the forthcoming MG ZT-T V8.

Their reasoning was four-fold: to leverage MG’s illustrious Bonneville history which dates back to 1951 and a string of records; to demonstrate the fundamental qualities of strength and safety inherent in the MG ZT range; to halo the introduction of some exciting new V8-powered MG models and to support engine development work for the planned ultra high performance versions of MG’s XPower SV sports car.

« This is not just about setting world records, this is about testing MG’s vehicles to their limits, in some of the most extreme conditions you can find in the world. The added challenges of meeting strict technical and safety regulations which are set by the Southern California Timing Association make our achievement of 225.609 mph with a virtually stock MG ZT-T all the more satisfying, » says Peter Stevens.

MG can trace its land speed racing roots back to the early 1930s and its Bonneville roots back to 1951 when Lt. Col AT ‘Goldie’ Gardner ran a streamliner powered by a crank-driven supercharged production 1250 cc 4-cylinder MG TD engine. Goldie planned an assault on numerous records, both in a straight line and around a specially surfaced 10-mile circular course. Despite rain cutting short the attempts, at the end of the week he had accumulated a total of 16 records with a fastest run slightly over 145 mph.

Famous names such as Stirling Moss and Phil Hill have set records driving for MG in the harsh and challenging environment of the Utah salt desert. Daily temperatures of more than 100 degF/38 deg C, the high altitude and the low grip surface of the smooth salt have always meant that high-speed record breaking at Bonneville is never easy.

So in 2002, MG Rover approached the legendary, California-based, So-Cal Speed Shop to build and run the car. Custom car specialists So-Cal are professional land speed racers, well known for their Bonneville achievements in the late-forties and early-fifties.

Roush Performance was chosen for the powertrain development and they delivered an awesome 6.0-litre V8 with electronic fuel injection that develops 765 horsepower without the aid of an intercooler, let alone a blower or turbo. More than enough, it was felt, to propel the ZT-T to its goal of 200 mph.

Initial testing of the car in May and June of this year at El Mirage Dry Lake indicated that the goal was, in fact, achievable. On its very first official « shakedown » pass the ZT-T ran 164 mph. The following month, now with sponsorship from Mobil 1, the car made a licensing pass at 181.521 mph.

New vehicles which are running for the first time at Bonneville are required to run on the short course at a speed of more than 175 mph, before being allowed to run on the long course where speeds are measured at three, four and five mile markers as well as the terminal speed.

A further two miles are available for slowing the cars. Cars running at over 185 mph are required to fit speed reducing parachutes. These ‘chutes safely slow the cars in a stable manner to around 100 mph after which the brakes are used to stop at the seven mile marker.

In August, the So-Cal Racing Team accompanied by Nick, Peter, and the Roush crew made the 700-plus mile trek to Bonneville where the car was so « on target » it was almost an anticlimax as driver, Bonneville veteran Pat Kinne clicked off a licensing pass of 207 mph on the Bonneville ˜short course’, backed up with a blistering 223 mph pass on the long course. Some minor pitch-attitude tweaking saw the ZT-T make a final run at 225.609 mph (306.9 km/h).

« Bonneville and record breaking is a very important part of MG history, » says Nick Stephenson. « 225 mph with our ZT-T is part of our future, because it signals the direction for further high performance models. »

« Having the ratification for a world record would be the icing on the cake, » said So-Cal President Pete Chapouris, « However, regardless of that record, we are totally ecstatic with the performance of the MG ZT-T which exceeded our goal of a 200 mph estate by a comfortable margin. »

« We were completely thrilled, » said Peter Stevens. « We had high hopes that the X-15 would perform as predicted, but in a competitive situation, exaggerated by the extremely harsh environment of Bonneville, you can never be certain. Not only are we tremendously pleased with the outright achievement, but that this form of extreme performance testing has demonstrated the capability of future powertrain and chassis developments. »

Note to Editors:

Speed limit 1000 mph

There are few places left on earth where the unabashed pursuit of speed is tolerated. But at the Bonneville Salt Flats in Utah, USA, such behaviour is actively encouraged. The speed limit here is 1000 mph. Although cars have been driven at their limit for more than 80 years on the salt, for the last 40 years or so, hot rodders, speed enthusiasts and professional teams, intent on pushing the limits of their equipment, have met for the Southern California Timing Association’s Bonneville Speed Week. Here, attempts on the World Land Speed Record are made, as well as on many other speed records, by both individuals and major automotive manufacturers. Land speed records of all kinds have been made, and smashed, year after year, in the single minded pursuit of speed.

Sponsorship thanks go to MG Sport and Racing and Exxon Mobil.

For further information please contact:

Kevin Jones, UK PR Communications Manager

Telephone: +44 (0)121 482 5917 / +44 (0)7885 288620, e-mail: kevin.jones@mg-rover.com

Tim King, PR Manager, MG Sport & Racing

Telephone: +44 (0)121 482 5896 / +44 (0)077344 01133, e-mail: tim.king@mg-rover.com

Tony Thacker, e-mail: SCalSpeed@aol.com

Tom Albert, e-mail: TFALBE@Roushind.com

Issued by Group Public Affairs, Phoenix Venture Holdings: +44 (0)121 482 5935 / fax: +44 (0)121 482 6165

Media website: www.media.mg-rover.com for all information and copyright free images (for editorial purposes only).

34041/090903

The 225.609 mph Bonneville MG ZT-T V8

Design: MG Sport and Racing and the So-Cal Speed Shop

Build: So-Cal Speed Shop

Modifications:

Standard MG ZT-T estate body shell

Full SCTA/BNI spec roll cage

Gas tank relocated to the safety of the rear of the vehicle

Custom transmission tunnel

3 x Flame Out fire systems

Custom subframe incorporating Morrison cross-member, struts, A-arms and
modified Flaming River rack and pinion steering

Morrison ladder bars

Wilwood discs and hubs

Aldan Eagle coil-over shocks

Powertrain:

6.0-litre electronic fuel injected, Ford SVO motor by Roush Racing

Approximately 765 horsepower

Headers by John West Fabrications

Dry sump oil system

Carbon fibre intake manifold

K&N air filter

Fuel management by EFI

Data acquisition by PI Systems

Roush water pump

Meziere electric water pump

Weldon fuel pump

Lakewood scattershield modified by Roush

Quarter Master starter
8-inch Quarter Master clutch

Jerico 5-speed manual transmission

Winters heavy duty Champ quick change

11-inch Currie drums

Taylor Made wheels: 15×4.5 front, 15×5.0 rear

Goodyear Eagle land speed tyres: 25×4.5×15 front, 28×4.5×15 rear

Custom built exhaust

Mobil fuel and lubricants

Accessories

Autometer instruments

Jaz race seats

DJ harnesses and window nets

Chute Metal Race Products parachute







Linda Jackson – présidence de Rover France

5 septembre 2000 : Linda Jackson prend la présidence de Rover France

juillet 2003 : Linda Jackson qui occupait le poste de président directeur général de Rover France, vient d’être nommée directeur financier de MG Rover Europe.


Linda Jackson prend la présidence de Rover France

Après toute une carrière effectuée au sein du groupe Rover, Linda Jackson a été nommée Président Directeur Général de Rover France.

Linda Jackson a été nommée Président Directeur Général de Rover France le 5 septembre dernier alors qu’elle occupait le poste de directeur administratif et financier de Rover France depuis le 1er aoà»t 2000.

Agée de 41 ans, de nationalité britannique, Linda Jackson est diplà´mée de l’Université de Warwick. En 1977, elle fait son entrée chez Rover. Après avoir occupé différentes fonctions au sein du département Financier, elle a été ensuite chargée de coordonner les bilans.

De 1987 à 1989, elle a occupé le poste de Responsable des Etudes de prix de Rover Europe avant d’être affectée à la Direction du contrà´le de Reporting de Rover Europe, puis à la Direction financière de Rover Europe. Entre 1992 et 1993, elle prend la direction de l’analyse financière des nouveaux produits Land Rover et enchaîne jusqu’en 1997 avec un poste de Contrà´leur Financier de Land Rover Grande-Bretagne. Linda Jackson devient ensuite successivement Directeur Administratif et Financier de Rover France puis Contrà´leur Financier.

Aujourd’hui, elle s’est fixé comme priorité d’établir une liaison permanente avec le réseau de distribution et le personnel de la filière française.
( 07/09/2000 )

—————————————–
juillet 2003 : Linda Jackson qui occupait le poste de président directeur général de Rover France, vient d’être nommée directeur financier de MG Rover Europe.

En prenant sers nouvelles fonctions de directeur financier de MG Rover Europe, Linda Jackson a pour mission de gérer quotidiennement les activités et les résultats financiers des différentes filiales de MG Rover sur le contiennt européen.

Agée de 41 ans, de nationalité britannique, Linda Jackson est diplà´mée de l’Université de Warwick. En 1977, elle fait son entrée chez Rover. Après avoir occupé différentes fonctions au sein du département financier, elle a été ensuite chargée de coordonner les bilans. De 1987 à 1989, elle a occupé le poste de responsable des études de prix de Rover Europe avant d’être affectée à la direction du contrà´le de reporting de Rover Europe, puis à la direction financière de Rover Europe. Entre 1992 et 1993, elle prend la direction de l’analyse financière des nouveaux produits Land Rover et enchaîne jusqu’en 1997 avec un poste de contrà´leur financier de Land Rover Grande-Bretagne. Linda Jackson devient ensuite successivement directeur administratif et financier de Rover France puis Contrà´leur Financier. En septembre 2000, elle est nommée directeur général de Rover France, poste qu’elle occupait jusqu’à sa récente nomination.

http://www.autoactu.com/
—————————————–
INTERVIEW DE LINDA JACKSON

1924

Il existe un débat sur la date précise de la création de la marque. La société prétend que ce fut en 1924. Mais en 1923, des voitures comportaient déjà le badge MG, accolé à celui de Morris, la presse d’Oxford faisait déjà référence au logo octogonal de MG en novembre 1923. A l’inverse, certains pensent que MG est véritablement né en 1925, date à laquelle ses ventes se sont développées.

1 188 189 190